Anthropo’Café sur la Mort!

MERCREDI 2 décembre 2015 –18: 15 – à L’Interlope (Case à Chocs, Neuchâtel)

A6_Anthropocafé_Mort_2015

Vivre et mourir, voilà en deux mots l’essentiel de l’existence, ce qui rassemble tout être vivant sous la même condition duale, ce que nous humains, avons nommé la vie et la mort. Ces sujets existentiels interrogent et attisent les débats avec plus ou moins de prégnance, alors que la mort continue d’exister, éternelle. Cependant, la mort est souvent perçue comme une fin, un vide, le néant ou presque l’opposé à la vie. D’autres cultures et/ou philosophies, y voient une simple étape dans un cycle de vie-s infini-es, un retour à la Terre ou que sait-on encore. De manières plurielles, certaines personnes vivent ce passage au plus près, directement ou non, dans divers contextes sociaux, culturels, de danger réel où la santé est atteinte. Les médecins, bien sûr, côtoient la vie, la mort et cet entre-deux tous les jours, mais nous aussi finalement, selon son chemin, son vécu, son regard… Quoi qu’il en soit, on meurt continuellement sur cette planète, un état que l’on ne vit pas toujours bien, pas toujours en harmonie avec la vie et l’individualité.

Pour ces raisons et à la demande de la SAMEN (Société des amis du Musée d’ethnographie de Neuchâtel) dans le cadre de l’exposition « C’est pas la mort » qu’ont créée les étudiants-es de l’unine à l’IE (Institut d’ethnologie), l’Anthropo’Café propose une discussion animée autour de la mort quand elle est au plus près pour voir ce qu’elle nous apprend.

Ce débat sera modéré par Alain Müller, anthropologue, qui aura le plaisir de recevoir:

 Isabelle Wyss, médecin et anthropologue – Daphné Berner, médecin et membre de EXIT – Yannis Papadaniel, anthropologue, chargé de cour à l’UNIL (Université de Lausanne) et de recherche à l’EESP (école d’études sociales et pédagogiques).

Leurs expériences plurielles permettront d’introduire le sujet et d’alimenter le débat avec le public qui est cordialement invité à venir partager ses points de vue sur la mort dans nos sociétés « modernes ».

Au plaisir,

L’Anthropo’Café

Posted in Médias | Laisser un commentaire

“Anything to say” une œuvre itinérante et interactive, un appel à prendre la parole!

Lundi 14 septembre dernier, sur la place des Nations à Genève un petit groupe inaugurait l’oeuvre de Davide Dormino, artiste italien engagé et partie prenante d’un projet entre plusieurs personnes qui a voulu rendre hommage au courage des lanceurs d’alertes.

Le message de l’artiste est clair, la chaise vide à côté des trois figures Edward Snowden, Julien Assange et Chelsea Manning, invite à “sortir de sa zone de confort” pour s’exprimer – voir ce que l’on nous cache – changer de perspectives.

Après être passée par Berlin, Dredes et Genève, l’œuvre est actuellement installée à Paris pour quelques jours!

https://www.facebook.com/ANYTHINGTOSAYproject?ref=ts&fref=ts

20150914_121202

20150914_120506

20150914_120214[1]

Suite à cette œuvre, le mouvement “Anything to Say” s’est créé à Genève, le 11 septembre 2015, notamment pour demander le droit d’asile aux trois personnages représentés, voir la nationalité suisse. Une démarche qui enjoint à défendre des valeurs de justices globales et à rendre aux lanceurs d’alertes honneur, puisqu’il mettent leur vie en péril pour nous dire la vérité! Pour rappel, Mannig jeune de moins de 30 ans, est enfermé en prison aux USA pour 35 ans, accusé d’être celui qui à transmis des données secrètes à Assange – Assange est depuis trois ans astreint  à rester dans l’ambassade d’Équateur à Londre, pour son implication dans le site d’information Wikileaks (toujours actif par ailleurs: www.https://wikileaks.org/index.fr.html) – Snowden a échappé de peu à l’arrestation, il est actuellement toujours en Russie qui lui offre l’hospitalité. Plus largement, en 2014 le mouvement international Code Red a été crée par des activistes “whistelblowers, technologist and legal experts” qui travaille sur le développement d’une initiative globale pour lutter contre la surveillance (https://codered.is/).

Ces mouvements issus des milieux de l’informatique, qui s’insère de plus en plus dans un activisme proche de l’altermondialisme et des mouvements dits de la gauche “radicale”, nous ouvre un espace peu connu où les valeurs démocratiques sont elles aussi mise en jeu. Or., si cela intéresse certains activistes qui ont des connaissances poussées en informatique (je déplore que ce ne soit pas mon cas), je sais que Code Red est à la recherche de personnes pour créer un groupe ancré en Suisse.

Sur ce, la lucha continua!

S.

Posted in Médias | Laisser un commentaire

Bienvenue au GREEN!

Bonjour à toutes et à tous,

Pour commencer nous tenons, chers nouveaux étudiants, vieux étudiants ou autres à vous souhaitez la bienvenues dans l’espace virtuel du GREEN!

Rappelons ua passage que cet espace virtuel demande a être investit par quelqu’EthnoGeek ou volontaire potentiel. En attendant, S. s’en occupera occasionnellement et passera gentiment la main.  Mais ne laisser pas passer l’occasion, si cela vous tente de vous exprimer, interroger, critiquer, etc.

Par ailleurs, si d’ordinaire le Green organise des Ethnoce (fête des étudiants en Ethno et ses fans), le manque de nouvelle recrues pour ce faire n’a pas permis d’en faire l’année passée. Donc s’il y a des motivé-ées, n’hésitez pas, nous avons les moyens, il ne manque qu’une équipe.

Pour le reste, le Green organisera un Anrthropo’Café sur la mort, le 2 décembre 2015 à 18h00 à l’Interlope (Case à Choc) sur la thématique “Vivre la mort au quotidien?” et un repas de fin d’année ou Pique-Nique sera organisé en décembre ou février.

En espérant vous voir nombreux investir cet espace d’action libre qui permet de créer de nombreuses choses à notre image!

Au plaisir,

S.

Posted in Médias | Laisser un commentaire

AnthropoBio’CAfé – MERCREDI 13 mai – 18h15 – Galerie YD (Neuchâtel)

Bonjour à toutes et à tous,

Pour le prochain débat, l’Anthropo’Café s’associe à la biologie pour aborder le thème de l’environnement dans les médias, sous l’angle des discours et « savoirs » portés par divers acteurs, guidés par des types d’engagement, d’idéaux et intérêts propres. Ce sujet aussi vaste que flou, sera l’occasion d’interroger les formes et lieux de production – d’appropriation – d’interprétation des notions et concepts qui traitent de la question environnementale dans la société. La présence de scientifiques issus de domaines variés permettra de voir comment les problématiques environnementales sont appréhendées en amont ou en parallèle de leur médiatisation et pourquoi elles incitent, à juste titre, à des approches interdisciplinaires.

Mercredi 13 mai 2015 – 18h15 – Galerie YD (Rue Fleury 6, 2000 Neuchâtel)

NB: L’AED (Alternative Étudiante Durable) viendra partager les invendus de boulangerie dès 17h00 devant la Galerie YD!

Pour faciliter la discussion, notre modérateur introduira brièvement la thématique avant d’interroger les intervenants-es afin de les emmener à partager leur point de vue et leur parcours. Une première étape qui permettra entre autre de mettre en évidence les concepts qui circulent non seulement entre les disciplines académiques mais également dans l’espace médiatique. Voici en quelque mots les parcours de ns invités:

Elena HAVLICEK, pédologue, chargée d’enseignement à l’Université de Neuchâtel, collaboratrice scientifique à l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et membre du conseil de fondation du WWF Suisse. https://www2.unine.ch/lsv/page-17953_en.html

Dominique BOURG, professeur à l’Institut de géographie et durabilité à la faculté des géoscience et de l’environnement de Lausanne. https://applicationspub.unil.ch/interpub/noauth/php/Un/UnPers.php?PerNum=1052014&LanCode=37

Jérémie FORNEY, professeur boursier FNS (Fond National Suisse), docteur en ethnologie, spécialiste en agriculture et gouvernance, actuellement chercheur associé à l’Université de Neuchâtel et au Centre for the Study of Agriculture, Food and Environnement à l’Université de Otago, New Zealand. http://www.ethnographiques.org/Forney_Jeremie

Jacques MIRENOWICZ, docteur en neuroscience, directeur et rédacteur en chef de LaRevueDurable à Fribourg. (http://www.larevuedurable.com/fr/ ).

Nicolas DERUNGS, notre modérateur est doctorant en anthropologie.

Au plaisir,

Pour l’Anthropo’Café & le GREEN,

S.

FlyerEthnoBio

Posted in Médias | 2 commentaires

Gratiferia/Marché au puce gratuit à Neuchâtel: Samedi 2 mai, Fontaine de la Justice!

Passez voir, boire un thé, poser vos surplus matériels, alimentaires – dénicher une perle rare lors de la GRATIFERIA organisée par l’AED (Alternative Étudiante Durable) et échanger quelques mots!

dès 10h00 – SAMEDI 2 mai – Fontaine de la Justice (rue de l’Hôpital, 2000 NE)

Capture

https://www.facebook.com/events/835599319848648/

https://www.facebook.com/AedNeuchatel

A bientôt,

S.

Posted in Médias | Laisser un commentaire